Publicité

Les esches à barbeaux

A lire en juillet
0
0 avis

Le barbeau, espèce omnivore, affectionne les eaux très claires et rechignera souvent à venir se regrouper sur un amorçage à base de farines. À l’inverse de la brème, il ne va pas s’installer sur un coup pour en épuiser la ressource. En fait, il va et vient et ne reste jamais tout à fait en place… à moins de lui proposer certaines des friandises dont il raffole. Cette attitude singulière demande de bien considérer les esches que l’on va devoir lui proposer. A lire dans le n°866.

0 avis
Commenter
0
Inscription