Les sites du groupe Info6TM

Brochet : adaptation et évolution

Article réservé aux abonnés

La taille de la gueule du brochet évolue en fonction de celle de ses proies.

Crédit photo Bill François
Avec une vue perçante, une ligne latérale à l'affût des moindres vibrations et des narines efficaces, le brochet est une merveille de l'évolution. mais elle est loin d'être terminée : il s'adapte en permanence à son milieu, et l'espèce s'améliore sans cesse...
Dans les précédents épisodes de cette série, nous nous sommes penchés sur les façons dont maître Esox perçoit son environnement. Nous allons maintenant tenter de comprendre comment il s’y adapte.



Une évolution importante de la bouche

Une femelle brochet pond en moyenne 19 œufs par gramme, soit 60 000 œufs pour une femelle de 3 kilos. De ceux qui écloront, moins d’un sur mille survivra jusqu’à l’âge adulte. Cannibalisme des petits entre eux, prédations diverses, puis compétition pour les proies exercent une grande pression de sélection naturelle. Cette sélection est le moteur de l’évolution de l’espèce : les individus qui survivent transmettent leurs caractéristiques à la génération suivante. Si à l’échelle de beaucoup d’espèces, cette évolution ne se remarque qu’au bout de millions d’années, chez le brochet, elle s’observe assez rapidement. Ainsi, entre…
La suite est réservée aux abonnés

Accédez en illimité à nos contenus et à nos newsletters thématiques

S'abonner

Cet article est réservé aux abonnés

"Pour recevoir chaque semaine toutes les actus de la pêche, nos concours, nos bons plans, nos sorties vidéos, nos articles gratuits et bien plus encore... inscrivez-vous vite à notre Newsletter !"

Je m’inscris à la newsletter

Biologie – Environnement

Magazine n°136

Div qui contient le message d'alerte
Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire
Mot de passe oublié

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ?

Contactez le service client abonnements@info6tm.com - 01.40.05.23.15