Les sites du groupe Info6TM

Soigner ses leurres

Article réservé aux abonnés

Crédit photo Michel Tarragnat
Neufs ou usagés, poissons-nageurs et leurres métalliques nécessitent souvent quelques petits réglages d’optimisation et un minimum d’entretien de manière à rester pleinement efficaces et fonctionnels.
1. L’affûtage des hameçons Un hameçon finit toujours par s’émousser au fil du temps, avec pour conséquence une augmentation des ratés ou décrochages. La plupart des modèles peuvent s’affûter facilement, le meilleur outil étant la lime diamant, peu onéreuse et inusable. L’affûtage se fait toujours en remontant de la pointe vers la courbure pour éviter la création d’un morfil. Quelques passes légères en changeant l’orientation suffisent à retrouver un piquant irréprochable sans trop attaquer le métal.   2. Le remplacement Certains hameçons ne peuvent être aiguisés (pointes tranchantes) et de toute façon, une pointe cassée ou tordue ne se rattrape pas, il faut remplacer. Ce n’est possible que si l’hameçon est monté sur anneau brisé. Ce dernier est écarté avec une pince spéciale et de taille adaptée qui facilite l’extraction sans déformer l’anneau. Reste à bien choisir l’hameçon de rechange qui doit être de taille…

Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant.

Vos identifiants de connexion sont incorrects

Déjà Abonnés ?

Saisissez vos identifiants

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire
Mot de passe oublié

"Pour recevoir chaque semaine toutes les actus de la pêche, nos concours, nos bons plans, nos sorties vidéos, nos articles gratuits et bien plus encore... inscrivez-vous vite à notre Newsletter !"

Je m’inscris à la newsletter

Débuter la pêche des carnassiers

Magazine n°921

Div qui contient le message d'alerte
Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire
Mot de passe oublié

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ?

Contactez le service client abonnements@info6tm.com - 01.40.05.23.15