Les sites du groupe Info6TM

Comment choisir son premier float-tube

Le float tube peut s’avérer être une formidable opportunité de découvrir de nouveaux terrains de jeu et d’incroyables sensations. Sécurité, ergonomie, confort, voici un tour d’horizon des éléments à prendre en compte avant de faire votre choix et de chausser vos palmes. À vous la liberté !

Le float tube est souvent considéré comme un moyen peu onéreux de découvrir les joies de la pêche depuis une embarcation, un peu comme une monture par défaut. C’est en partie vrai, mais le cantonner à cela serait réducteur tant il est capable, dans certaines conditions, d’offrir des prestations que le plus sophistiqué des bass boats ne saurait fournir. Que vous l’utilisiez sur des zones sans mise à l’eau sur lesquelles il demeure l’une des seules alternatives possibles (avec le kayak ou le paddle) ou simplement par choix, il cumule des avantages non négligeables : facilité de stockage et de transport, légèreté et discrétion notamment. Cela fait déjà quelques arguments suffisants pour être tenté de profiter de tous les plaisirs qu’il procure. Mais attention, malgré son caractère ludique, il ne s’agit aucunement d’un jouet et il convient de bien réfléchir avant de passer à l’achat. L’offre pléthorique pourrait cacher en son sein des références présentant un niveau de fiabilité douteux… Or, il s’agit du premier des critères à prendre en compte.

La sécurité

Oubliez d’emblée tous les modèles dont le profil ne vous rassure pas. Il est primordial que vous soyez serein en action de pêche. Si vous optez pour un float équipé de chambres à air, assurez-vous qu’il y en ait plusieurs afin de garantir une flottabilité minimum en cas d’avarie sur l’une d’elles. Le risque de crevaison, bien que limité, est réel. Il est judicieux de tenir compte du niveau de satisfaction des autres utilisateurs. Les pêcheurs ne plébiscitent pas les modèles présentant un défaut flagrant de sécurité. Les références connues et reconnues bénéficient de notes élevées sur les sites de ventes pourvus de système d’évaluation ou jouissent d’une bonne réputation au bord de l’eau. Je vous conseille de porter un gilet de sauvetage à chaque fois que vous n’êtes pas certain d’évoluer sur un site ou dans des conditions vous permettant de regagner facilement la berge à la nage en cas de problème. Il existe des modèles très légers, qui ne gênent en rien l’action de pêche.

Les bons matériaux

Il existe deux grandes familles de float tubes. Ceux avec des chambres à air (boudins, éventuellement assise et dossier du siège) et ceux qui en sont dépourvus, dont la structure est fabriquée en toile PVC épaisse. Ces derniers sont plus résistants et donc théoriquement plus fiables. Supportant de plus hautes pressions de gonflage, ils peuvent également embarquer de plus lourdes charges et un équipement plus conséquent. Cependant, ils sont aussi plus chers, plus lourds et moins maniables. Votre choix dépendra donc de ce que vous attendez de votre embarcation en matière de praticité et de votre budget.

Les accessoires

Vous pouvez considérer votre float tube comme une embarcation minimaliste ou comme un sup - port potentiel pour de nombreuses options. De l’électronique en passant par la motorisation, les solutions sont innombrables. Pour un premier achat, il convient de vous focaliser surtout sur les éléments apportant confort et rendement : une bonne paire de waders, de palmes, au rayon plongée, un support de cannes fonctionnel et un bagage étanche pour stocker une veste ou vous effets sensibles.

Des valeurs sûres

Je possède pour ma part deux Fish Cat 4 Deluxe de chez Outcast. Ce modèle légendaire en a inspiré bien d’autres et il est si qualitatif que je n’ai aucune raison valable de m’en séparer aujourd’hui. Mais si j’y étais contraint et que je devais changer de marque, je regarderais prioritairement du côté des trois références suivantes.

Le FLTB5 V2 de Caperlan

Difficile de sélectionner quelques float tubes sans parler du modèle le plus populaire du moment. Et pour cause, le FLTB5 V2 est vraiment difficile à prendre en défaut. Doté de deux vessies distinctes dans les boudins et d’un siège à l’assise et au dossier gonflables, ce modèle léger à revêtement textile bénéficie d’un rapport qualité-prix défiant toute concurrence et cumule un nombre de qualités indécent. Accessoirement motorisable, il est surtout très fonctionnel et profite d’un niveau d’équipement irréprochable. Parmi ses atouts, ses sacoches de type bakkans se révèlent extrêmement pratiques à l’usage. Il est possible de les placer où bon vous semble. Il est maniable et la position d’assise est confortable. Tout simplement l’une des références sur le marché actuellement !

  • POIDS : 6,2 kg sans les bakkans et le sac de transport
  • CHARGE MAX : 130 kg
  • PRIX : 230 €
  • Les + : Prix, conception, modularité, poids, confort, accessoires inclus, look, SAV…
  • Les - : Promis, je vous dis ça dès que je trouve !

Le Brigad Racing 160 de Seven Bass

 

Float tube haute pression très populaire, profitant accessoirement d’un look plutôt sympa, le Brigad Racing 160 a conquis les pêcheurs grâce à sa grande stabilité sur l’eau et à son confort. Sécurisant en raison de sa taille et de sa structure PVC très robuste, il bénéficie d’un siège surélevé de technologie Dropstitch offrant un positionnement idéal sur l’eau. Jouissant du savoir-faire de la marque en matière de float tube, il est le fruit d’une longue expérience et profite ainsi d’un niveau de fiabilité élevé. Facile à monter, il est en outre très rapidement opérationnel au bord de l’eau. Doté de sangles de portage, il peut être déplacé sans difficulté malgré son gabarit imposant. C’est un atout pour les baroudeurs et pour aller découvrir des postes peu fréquentés.

  • POIDS : 8,5 kg
  • CHARGE MAX : 160 kg
  • PRIX : 459 €
  • Les + : Stabilité, bretelles de transport, look
  • Les - : Poids, sacoches souples

Le Commando de Sparrow

Entièrement réalisé en PVC, le Commando est un float tube de bonne facture s’inscrivant dans la droite lignée des modèles privilégiant la légèreté et la maniabilité, sans pour autant négliger le confort. Bénéficiant de deux flotteurs surdimensionnés à chambres à air, il affiche une capacité d’emport de 170 kilos tout à fait exceptionnelle pour ce genre de produit. Offrant une glisse parfaite, de grands rangements amovibles et pourvu d’un siège en mousse dense, son assise est élevée et permet ainsi à son utilisateur d’être dans une position très confortable en matière d’angle de vue et de maniement de canne. Doté d’une ligne de vie permettant de sécuriser votre matériel et d’anneaux latéraux, il est possible de lui adjoindre un porte-cannes sur le côté des boudins.

  • POIDS : 6,5 kg
  • CHARGE MAX : 170 kg
  • PRIX : 329,90 €
  • Les + : Bonne glisse, charge maximale élevée.
  • Les - : Siège encombrant une fois plié

 

"Pour recevoir chaque semaine toutes les actus de la pêche, nos concours, nos bons plans, nos sorties vidéos, nos articles gratuits et bien plus encore... inscrivez-vous vite à notre Newsletter !"

Je m’inscris à la newsletter

Matériel

Magazine n°938

Débuter la pêche des carnassiers

Div qui contient le message d'alerte
Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire
Mot de passe oublié

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ?

Contactez le service client abonnements@info6tm.com - 01.40.05.23.15