Les sites du groupe Info6TM

Test du leurre S-Shiner - Sakura

Crédit photo Pierre Fernandès
Sakura signe ce début d’année avec le S-Shiner, un swimbait à deux segments, disponible en deux tailles, qui apparaît particulièrement bien travaillé et très réussi. La nage est parfaite et facile à obtenir dans les différentes animations.

L e S-Shiner est ce que l’on appelle un swimbait-glider à deux segments, un type de leurres qui semble avoir le vent en poupe actuellement malgré un prix relativement élevé. Il est vrai que leur réalisme conjugué à leur simplicité d’utilisation a de quoi séduire. Un simple lancer-ramener suffit dans la majorité des cas pour obtenir une nage spectaculaire et il n’est pas besoin d’employer un matériel très spécifique, abstraction faite de la puissance nécessaire pour lancer les plus gros modèles.

Le S-Shiner est décliné en douze coloris, les mêmes pour les deux tailles. À l’exception du Mat Tiger et du Toxic Gill, tous sont naturels et réalistes, ce qui est assez logique pour un swimbait. Quelques finitions sont du genre métallisées solides et une majorité d’autres sont semi-translucides donc bien adaptées aux pêches en eaux claires.
Crédit photo : Pierre Fernandès

Un équilibre parfait

L’équilibrage est obtenu par trois masselottes en zinc: deux dans le premier segment et une dans la queue. Il est parfait et la vitesse de descente est assez faible, de l’ordre de 5 m/s. C’est donc un leurre pour pêches peu profondes qu’il faudra sur-lester pour passer plus creux. D’après Sakura, le 17 cm (que nous n’avons pas testé) coule encore moins vite que le 19 et serait quasi suspending

Niveau japonais et américain

Sakura n’en avait pour l’instant pas à son catalogue, Roll Swimmer et Roll Kicker étant des multi-segments à la nage rectiligne. Voilà qui est corrigé et de fort belle manière puisque ce S-Shiner est particulièrement réussi. Pour en avoir essayé un bon nombre, je peux dire sans hésitation qu’il est largement au niveau des meilleures réalisations nippones ou américaines. Le S du nom évoque bien sûr la nage particulière de ce type de leurre qui fait naturellement des écarts latéraux prononcés droite-gauche en récupération continue. Il existe un certain nombre d’animations ou plutôt d’allures possibles avec ces swimbaits, et le S-Shiner les permet toutes sans aucune difficulté. Une récupération continue nonchalante est l’utilisation de base, censée simuler une proie facile car lente et en difficulté, sachant qu’un poisson sain ne nage pas en faisant de grands écarts latéraux.

Le signal œil est énorme (16mm de diamètre) et l’ensemble (hauteur, épaisseur) est globalement assez massif, épousant la forme d’une truite adulte. Œillets, anneaux brisés, charnières et hameçons sont très largement dimensionnés, c’est du très solide !
Crédit photo : Pierre Fernandès

Au moulinet uniquement

Cette allure est particulièrement prononcée ici et suffira à déclencher des touches sans rien faire de plus, si ce n’est éventuellement entrecouper la récupération de quelques pauses. La densité du S-Shiner étant assez faible, il coule lentement et ces pauses ne conduiront pas à accrocher les herbes à chaque coup. Avec une récupération rapide, c’est la même chose mais les écarts sont plus courts, plus serrés, de type « stress » voire « panique ». Une vitesse rapide est parfois plus efficace pour déclencher une belle attaque réflexe. En alternant accélérations et pauses, mais au moulinet uniquement car les swimbaits s’accommodent mal des coups de scion trop secs qui ont tendance à les faire boucler, on se rapproche d’une véritable animation. La séquence est la suivante : récupération normale assez lente un tour de manivelle rapide (le leurre prend de l’élan) et un arrêt brusque (le leurre glisse longuement en s’écartant de sa trajectoire). D’où le terme glider – to glide signifiant glisser–, souvent accolé dans la dénomination de ces swimbaits. Les flancs assez larges du S-Shiner, donnant une bonne surface d’appui pour l’eau, et sa faible densité permettent d’optimiser ces comportements. On pourra combiner ces trois allures pour éviter la monotonie ou chercher laquelle déclenche le mieux les belles touches ce jour-là.

Les hameçons triples assez forts de fer, black nickel et ultra piquants ont des ardillons discrets pour ne pas trop blesser le poisson. Le triple ventral est plus gros que celui de queue et leurs tailles sont bien calculées : ils ne peuvent crocher entre eux ni se prendre dans le corps ou la queue souple sur les animations, un problème qui est récurrent sur les swimbaits.
Crédit photo : Pierre Fernandès

Objectif brochet, gros poisson

Tel quel, le S-Shiner est un leurre destiné aux prospections peu profondes (1m maxi), du bord comme en bateau, idéal pour les secteurs raisonnablement herbeux. Si l’eau est claire, on pourra le suivre facilement des yeux et éviter les obstacles. Si on veut descendre davantage, ralentir l’allure ne suffit pas forcément, il faut sans doute ajouter un peu de lest (10-15 g) et marquer plus de pauses. Le 19 cm est clairement orienté brochet ou gros poissons, le 17 cm (encore un peu moins dense) est moins sélectif et plus axé sur le black-bass.

Points forts, points faibles

Points forts. Voilà un leurre très bien conçu et équilibré ce qui lui confère une nage parfaite quel que soit le type d’animation exercée par le pêcheur et qui lui permet de varier les présentations sans aucune difficulté. Bien que d’inspiration plus japonaise qu’européenne, les coloris sont vraiment très sympas avec pas mal de décorations semi-translucides. Les deux triples sont de bonne qualité et l’important signal œil est très prononcé.

Points faibles. La queue du S-Shiner est faite d’une gomme plutôt tendre ce qui la rend nécessairement un peu fragile, même si elle est assez courte ce qui limite malgré tout les gros risques. Judicieusement, une queue de rechange est d’ailleurs fournie dans le blister par le fabricant. On peut regretter l’absence d’œillet spécial qui aurait permis d’accrocher un lest additionnel.

Fiche technique

  • Type : hard swimbait 
  • Densité : coulant 
  • Coloris : 12 
  • Poids : 62 et 90 g 
  • Longueur : 17 et 19 cm 
  • Evolution : 0,50 à 1 m 
  • Hameçons : 1-2 et 1/0-2/0 
  • Distribution : Sert 
  • Prix public : 32 et 33 €
     

 

"Pour recevoir chaque semaine toutes les actus de la pêche, nos concours, nos bons plans, nos sorties vidéos, nos articles gratuits et bien plus encore... inscrivez-vous vite à notre Newsletter !"

Je m’inscris à la newsletter

Matériel

Magazine n°920

Div qui contient le message d'alerte
Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire
Mot de passe oublié

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ?

Contactez le service client abonnements@info6tm.com - 01.40.05.23.15