Les sites du groupe Info6TM

Test de la canne Stradic 74 ML - Shimano

Les cannes à lancer Shimano ne bénéficient pas de la même image que les moulinets du fabricant japonais. C’est dommage, car ces modèles sont soignés et de bonne qualité à l’image de cette Stradic 74 ML que nous avons eu en test.

La gamme de cannes à lancer Shimano est vraiment très vaste. Citons les Yasei, dont j’avais pu tester l’an dernier un excellent modèle en spinning pour la pêche du brochet avec de gros leurres mais aussi les Poison Adrena, Expride, Zodias en haut de gamme. Plus abordables les cannes Curado, SLX, Sedona, Nasci ou Nexave ont également de bons arguments techniques et sont très bien finies. Toutes ne sont toutefois pas faciles à trouver chez nos détaillants !

Un nom connu

Les responsables de la marque misent peut-être sur un nom célèbre auprès des pêcheurs pour renverser cette tendance avec l’arrivée en 2024 d’une série de cannes… Stradic ! Je vous avais présenté le nouveau modèle de ce moulinet emblématique, voici la canne qui est associée! J’ai pêché avec cette 74 ML, d’une longueur de 2,23 m et d’une puissance allant de 7 à 21 g. Elle est polyvalente, permettant de traquer les poissons de la truite au brochet en passant par les perches, aspes et sandres ! Il y a 32 modèles dans cette nouvelle gamme, d’une longueur de 1,85 à 3 m et de puissances variées, de 1 à 7 g jusqu’aux solides 28-84 g. Il y a même deux modèles voyages en quatre brins !

Sobre mais technique

Le blank est confectionné en carbone XSR multidirection et renforcé au niveau du talon par la technologie Diaflash de Shimano. Ce renfort, que l’on sent sous la peinture noire entre le porte-moulinet et le premier anneau augmente la puissance de cette zone et limite sa déformation lors des lancers et des combats. Cette puissance est bienvenue car la partie avant de la canne a une action plus progressive. C’est agréable lors des lancers, on n’a pas une sensation de « trique » et cela limite aussi le risque de décrocher un poisson comme sur certaines cannes trop raides.

Bien montées

La cohérence en matière de nom, d’image et de prix avec le moulinet Stradic est bonne. Ces cannes sont montées avec un porte-moulinet Fuji de qualité, très ergonomique et dont la bague arrière bloque bien le pied du moulinet. Les inserts métalliques apportent de la brillance sur cette pièce. Suivant les modèles, les poignées sont en mousse EVA noire ou en liège. Les anneaux sont des Fuji type K à céramique Alconite comportant des pattes en acier inoxydable noir. Je l’ai utilisé avec de petits poissons nageurs, des spin tails et des leurres souples sur têtes plombées.

Fiche technique

  • Longueur : 223 cm
  • Encombrement : 116 cm
  • Nombre de brins : 2
  • Anneaux : 8 Fuji Type K Alconite
  • Poids : 113 g
  • Puissance : 5-21 g
  • Prix : 189 €
  • Distribution : Shimano

 

"Pour recevoir chaque semaine toutes les actus de la pêche, nos concours, nos bons plans, nos sorties vidéos, nos articles gratuits et bien plus encore... inscrivez-vous vite à notre Newsletter !"

Je m’inscris à la newsletter

Matériel

Magazine n°946

Div qui contient le message d'alerte
Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire
Mot de passe oublié

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ?

Contactez le service client abonnements@info6tm.com - 01.40.05.23.15