Les sites du groupe Info6TM

Réussir à l'ouverture : un gros, d'entrée !

Article réservé aux abonnés

Par eaux basses et claires, mieux vaut privilégier les fleuves et les rivières sauvages.

Crédit photo Lilian Fautrelle
Il est fréquent qu’à l’ouverture du brochet, les conditions de pêche se révèlent un peu difficiles. Pour croiser un éventuel beau spécimen dès ces premiers jours d’activité, de bonnes facultés d’analyse et d’adaptation sont recommandées !
Bien souvent, l’ouverture est loin d’être la journée idéale que chacun de nous scénarise en son for intérieur depuis des semaines. On connaît bien le contexte : des mises à l’eau et des spots pris d’assaut, des conditions d’eau et une météo incertaine… Rien de très favorable à une belle réussite, au point que capturer un gros silure dès l’ouverture devient un véritable défi. Comme tous, irrésistiblement appelé, j’essaye chaque année de relever ce challenge. Avec le temps et l’expérience, j’ai définitivement délaissé les plans trop anticipés pour me focaliser sur un maître mot : l’adaptation. Dernière minute Dans ma stratégie d’ouverture, la sélection du parcours est un critère déterminant. L’équation est simple : plus on pêche sur un parcours abritant une grande densité de spécimens, plus grande est la probabilité d’en…

Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant.

Vos identifiants de connexion sont incorrects

Déjà Abonnés ?

Saisissez vos identifiants

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire
Mot de passe oublié

"Pour recevoir chaque semaine toutes les actus de la pêche, nos concours, nos bons plans, nos sorties vidéos, nos articles gratuits et bien plus encore... inscrivez-vous vite à notre Newsletter !"

Je m’inscris à la newsletter

Silures

Magazine n°924

Div qui contient le message d'alerte
Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire
Mot de passe oublié

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ?

Contactez le service client abonnements@info6tm.com - 01.40.05.23.15