Les sites du groupe Info6TM

Hot Spot public : un coup de 12

Cascade de Pinet

L’Aveyron, riche de ses nombreux barrages hydroélectriques réalisés au siècle dernier, est un paradis halieutique réputé dans l’Europe entière. Qui n’a jamais entendu parler des communes de Cabanac, des brochets gigantesques de Pareloup, du château d’Estaing près du lac de Golinhac, de Maury près de Laguiole et dans un autre domaine du Marcillac, du Tripoux, du Roquefort et de l’aligot.

NORD-AVEYRON

Lac de Castelnau-Lassouts-Lous

A tout seigneur tout honneur. Ce fut le lac de cœur d’un certain Jo Nivers (de son vrai nom Armand Delrieu, inspecteur de police judiciaire à la retraite) puis d’Henri Limouzin, deux journalistes halieutiques que les plus anciens ont pu lire dans la pêche et les poissons, dans les années 70-80. Comme eux, on peut vite tomber amoureux de ce département et de ce lac encaissé en particulier, beau lorsqu’il est dans la brume, beau au soleil, beau sous la neige, tout en longueur (14km pour 240ha). Vous pourriez y marcher dans les traces de Rod Hudchinson, de Georges Cortay et de nombreux autres. Mis en eau en 1947, il faut dire que le cheptel en carpes communes ne peut laisser indifférent, tant par le nombre que par la taille. Certains spécimens atteignent les 25kg. Les miroirs, certes minoritaires, sont également d’une beauté rare et peuvent dépasser la barre des 20kg. Quant au silure il est bien implanté, qu’on l’aime ou pas, il faudra désormais composer avec.

25 kilos dans les bras d’Arnaud Mahut
Crédit photo :

Le Lot commence à former le lac à Castelnaut-Lassout au pont de Lous puis court sur un kilomètre environ avant d’arriver au village de Cabanac et d’y former un premier plan d’eau. Le lit du Lot longe la rive gauche, tandis que se forme un haut fond rive droite. Il se resserre au Goulet de Cantaloube avant de former un deuxième plan d’eau jusqu’aux Roudils. Un second goulet le resserre avant d’arriver aux Malaval, plus un nouveau entre Malaval et Les Alauzets. Le plus grand plan d’eau s’étale entre les Aulauzets et Mandailles (limite de navigation), avant d’arriver au barrage.

Mandaille
Crédit photo :

Golinhac

Le lac de Golinhac se situe en aval de Cabanac, toujours sur le Lot. C’est une petite retenue de 6 km de long et de 57 ha, qui s’étale entre Estaing et Golinhac Partant du pont d'Estaing, rive gauche, le GR65 conduit à une belle prairie en pente douce bordée de peupliers, avant d’arriver à la ferme de la Roquette puis à la baie de Luzane. Plus on va en direction du barrage, plus le relief devient impraticable du bord, on entre alors dans une zone de falaises boisées et sauvages.

L’hiver est rude dans l’Aveyron
Crédit photo :

La D920 longe le lac sur la rive droite. On trouve la seule vraie mise à l’eau à la limite de la réserve temporaire, située au niveau du ruisseau de Destressou, puis un grand linéaire avec des myriophylles. Plus en aval il y a deux grands murs de soutènement, dans un virage, avec quelques postes accessibles du bord. Au lieu-dit Carmarans, en amont immédiat du Paradou, un petit chemin débouche au pied d’une stèle dédiée à la résistance. Ce chemin se termine en cul de sac sur une mise à l’eau. De là il est possible de pêcher l’herbier devant soi ou la berge d’en face en amont de la baie de Luzane. Dans la zone médiane, au voisinage du Paradou, un chemin longe le Lot pour desservir le bar-restaurant du même nom, offrant quelques accès à la rive et la possibilité de se stationner. Plus en aval il est quasiment impossible d’accéder hormis en bateau.

Bien qu’il y ait quelques jolies communes et miroirs dans ce lac, la présence de barbeaux en partie amont, la forte densité de silures, et l’absence de pêche de nuit ne font pas de ce lac un des plus réputés du département pour la pêche de la carpe. De même, les secteurs plus en aval sur la rivière Lot (voir encadré), sont peu fréquentés bien qu’un certain nombre soient pourtant ouverts à la PDN.

Bras de Selves à Maury
Crédit photo :

Maury

Egalement nommé « St Amans-des-Cots » ou « la Selves », ce lac d’altitude (600m) de 167 hectares est situé à mi distance environ entre Estaing au sud, et Sarrans (ouvert en PDN) au nord. Egalement mis en eau en 1947, il est alimenté par la Selves et le Selvet.

En partant du barrage, le bras du Selvet (au nord) est suivi par la route de Saint-Amans-des-Cots, puis par la route de Touluch. La rive droite est très pentue et difficile à pêcher depuis le bord. En haut de ce bras, une mise à l’eau est aménagée pour les bateaux. En remontant jusqu'à l’embouchure du Selvet les rives deviennent plus praticables. La pente rive gauche est moins prononcée et il y a même une jolie plage à hauteur du camping des Tours

Une belle aveyronnaise
Crédit photo :

Les rives du bras de la Selves, à l’est, sont également assez abruptes. A la pointe de la ferme de l’Oustrac un chemin plonge dans le lac. C’est en fait l’ancienne route qui mène à un pont noyé, devenue la seconde mise à l’eau du lac. Bien que la D 599 contourne une grande partie de ce bras, ainsi qu’un chemin forestier, les accès sont peu pratique depuis la route.

Le lac, totalement ouvert à la pêche de nuit a été extrêmement médiatisé ces dernières années. Il est très pêché et attire notamment de nombreux pêcheurs étrangers. Si vous souhaitez tout de même y faire une session, je vous conseil de prévoir un plan B, ce n’est pas ce qui manque dans la région.

Lac des Galens

Situé à côté de Soulages-Bonneval sur le plateau de l'Aubrac, c’est un lac d’une cinquantaine d’hectares, en amont de Maury, sur le Selvet. D’une profondeur maximum de 15m, ses berges en pentes douces facilement accessibles, avec de nombreuses plages de sable. Les fonds sont peu encombrés et il est ouvert en PDN.

LEVEZOU

Le lac de Pareloup

Situé entre Rodez et Millau, ses 1200 hectares s’étalent sur le plateau du Lévézou et en font le plus grand lac d’Aveyron et l’un des plus grands de France. Mis en eau en 1951, il abrite une population de carpes de taille moyenne, autour des 10 kg, avec quelques poissons pouvant dépasser les 20kg. Certains poissons provenant du lac de Pont de Salars ont été mis à Pareloup suite à la vidange de 1993. C’est lac assez venté et le poisson bouge beaucoup. Sachez également que la thermocline est assez marquée, autour des 15m. Il ne faut donc pas hésiter à pêcher dans les profondeurs, ou à chercher à avoir le vent dans le nez quitte à pêcher à portée de canne. Il est ouvert en totalité à la PDN.

SUD-AVEYRON

Pinet

Au sud-ouest immédiat de Millau, à une altitude de 320m, c’est le premier d’une série de 4 lacs de retenue EDF (Pinet, La Jourdanie, Truel –non navigable et non ouvert à la PDN- La Croux) sur le Tarn. Mis en eau en 1929, il est ouvert en totalité à la PDN depuis 2004. Il fait 8 km de long, une centaine de mètres de large en moyenne, pour 128 ha.

Le lac commence par une grande excavation en pente douce, au pied de la magnifique cascade des Baumes, commune de Saint-Rome-de-Tarn. De chaque côté les berges sont praticables jusqu’en aval des Raspes. Le lac s'enfonce alors entre deux hautes montagnes, formées d'immenses blocs rocheux, recouvertes de buissons et d'arbustes, et n’est plus accessible qu’en bateau. Il y a beaucoup de carpes, majoritairement des communes entre 10 et 20kg, sensibles au marnage. La hausse du niveau les met souvent en appétit.

La Jourdanie

En aval immédiat du lac de Pinet, le lac de la Jourdanie à une superficie de 65 ha pour une profondeur de 15 m. Il est facilement accessible en rive droite par la D200.

Belle miroir du 12
Crédit photo :

La Croux

A proximité de Réquista, le lac de La Croux a une superficie de 85 ha. La partie amont est peu profonde, tandis qu’a partir de Lincou jusqu’au barrage, la profondeur devient plus importante avec des berges abruptes, caractéristiques des gorges du Tarn.

Vue sur Cabanac
Crédit photo :

Site internet

Pour en savoir plus sur les secteurs en PDN du 12 :

  1. Rendez-vous sur https://www.pecheaveyron.fr/
  2. Cliquez sur la carte interactive
  3. Cliquez sur un lac
  4. Cliquez sur « voir le parcours » pour afficher la cartographie détaillée du lac (secteurs en PDN, réserves temporaires, mises à l’eau etc)

"Pour recevoir chaque semaine toutes les actus de la pêche, nos concours, nos bons plans, nos sorties vidéos, nos articles gratuits et bien plus encore... inscrivez-vous vite à notre Newsletter !"

Je m’inscris à la newsletter

Coins de pêche

Div qui contient le message d'alerte
Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire
Mot de passe oublié

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ?

Contactez le service client abonnements@info6tm.com - 01.40.05.23.15