Publicité

Le goujon asiatique

Une bombe à retardement
0
0 avis

Nous avons rencontré le docteur Amélie Charrier, responsable de recherches au Laboratoire des Pyrénées et des Landes de Mont-de Marsan (40), qui tire ici la sonnette d’alarme à propos du goujon asiatique dont la présence dans nos eaux s’avère bien plus néfaste que ce que l’on pouvait craindre. A lire dans le n°873

0 avis
Commenter
0
Inscription