Vif : pas de quoi s’inquiéter

0
0 avis

Début février 2021, le conseil municipal de Paris accueillait le vœu d’interdire la pêche au vif. D’autres communes, alors, semblaient vouloir lui emboîter le pas, Montpellier notamment. Certains pêcheurs ont cru voir tomber l’interdiction et la réaction du monde halieutique a été forte et immédiate. Mais y avait-il vraiment matière à s’inquiéter ?

A lire dans La Pêche et les poissons, n°912, mai 2021.

0 avis
Commenter
0
Inscription