Des improvisations bien préparées

0
0 avis

Qui n’a jamais eu envie, après une longue journée de travail, de s’échapper une heure ou deux au bord de l’eau, avant que la nuit tombe ? Jérémie Boissière nous montre comment il gère ce type de sorties ultra rapides, limite improvisées, qu’il apprécie et qu’il aborde toujours le plus simplement possible, avec un minimum de matériel. A lire dans le n°906, novembre 2020.

0 avis
Commenter
0
Inscription