Les sites du groupe Info6TM

10 techniques estivales (2) : La dorade royale à la calée au bibi

Article réservé aux abonnés

Quand on pêche la royale il faut être patient… Ce poisson emblématique est très capricieux alors, pour le pêcheur l’attente du passage peut être longue si on le rapporte à la période d’activité du poisson.
Pour mettre tous les atouts de votre côté il est primordial de s’assurer des points suivants.S’assurer que son montage pêche. Un montage emmêlé ou mal présenté a peu de chance de susciter l’envie. Relever régulièrement pour changer d’appât. Passées 30 minutes, les gros appâts comme le bibi devront être vérifiés et remplacés car les crabes et autres crustacés auront certainement entamé le casse-croûte de madame. Pratiquer avec la météo. C’est certainement l’élément clef et déterminant dans votre réussite, le plan d’eau doit être calme car il est rare qu’elle s’aventure dans des eaux agitées. La daurade est très sensible à la luminosité, les crépuscules s’avèrent souvent très productifs. Bien choisir votre spot de pêche. Prospecter et acquérir de l’expérience sur 1 ou 2 spots connus vous permettra très rapidement de juger du potentiel et ainsi de bien connaître…

Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant.

Vos identifiants de connexion sont incorrects

Déjà Abonnés ?

Saisissez vos identifiants

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire
Mot de passe oublié

"Pour recevoir chaque semaine toutes les actus de la pêche, nos concours, nos bons plans, nos sorties vidéos, nos articles gratuits et bien plus encore... inscrivez-vous vite à notre Newsletter !"

Je m’inscris à la newsletter

Du bord

Magazine n°82 - juin-juillet-août 2021

Div qui contient le message d'alerte
Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire
Mot de passe oublié

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ?

Contactez le service client abonnements@info6tm.com - 01.40.05.23.15