Les sites du groupe Info6TM

Comment équilibrer canne et moulinet ?

Crédit photo Didier Magnan

Vos questions, nos réponses. Retrouvez quelques astuces de la rédaction, réponses aux questions relevées dans le courrier des lecteurs. Quentin Geoffroy, débutant, aimerait quelques conseils pour équilibrer son ensemble canne et moulinet, il a entendu dire que le poids du moulinet permettait d’équilibrer la canne et que le lancer était donc plus facile. Nous lui avons répondu dans le n°143 de Pêche Mouche.

Ne vous prenez pas trop la tête avec cette question de l’équilibre canne-moulinet ! On a entendu et écrit beaucoup de choses sur le sujet. À une époque pas si lointaine certains affirmaient même que plus le moulinet était léger et mieux c’était. Bien avant ces « explorateurs », Charles Ritz (pour s’en tenir à un authentique « grand lanceur »), écrivait, quant à lui, non sans humour et provocation, que « l’idéal serait de pouvoir pêcher avec son moulinet dans sa poche », sous-entendant ainsi que la vieille question de l’équilibre canne-moulinet le faisait sourire, la soie en mouvement assurant presque à elle seule l’équilibre de l’ensemble. Je remarque que nous utilisons tous aujourd’hui un moulinet et il faut faire avec, même si je partage avec eux l’idée qu’un modèle plutôt léger est toujours le bienvenu et que les anciennes préconisations (« le moulinet doit peser le double de la canne ») sont quelque peu dépassées.

Recherchez le confort avant tout

Pour simplifier le choix, on peut préconiser qu’en règle générale un moulinet « large arbor » de 135 à 150 g se marie souvent bien avec une canne de 9 pieds de 80 à 90 g. En réalité, il existe toujours un mariage idéal entre une canne et un moulinet chargé de sa soie. Mais ce mariage ne dépend pas seulement du poids de chacun de ces deux éléments mais aussi, et peut-être davantage, du style du lanceur, de l’action de la canne et de la dynamique de la soie. Quant à la méthode classique, consistant à tester l’équilibre en tenant confortablement la poignée de la canne équipée du moulinet en position horizontale puis en enlevant tous les doigts sauf le majeur pour voir si l’ensemble reste horizontal, elle est en réalité très imparfaite contrairement à ce que croient la plupart des vendeurs. Cette technique en « statique horizontale » ne correspond en effet en rien à la réalité de nos lancers. En fait, le mieux est de tester l’ensemble canne-moulinet en lançant et sans se poser trop de questions ! Pour un pêcheur donné, le meilleur couple est évidemment celui qui lui procure le plus de confort.

"Pour recevoir chaque semaine toutes les actus de la pêche, nos concours, nos bons plans, nos sorties vidéos, nos articles gratuits et bien plus encore... inscrivez-vous vite à notre Newsletter !"

Je m’inscris à la newsletter

Débuter la pêche à la mouche

Div qui contient le message d'alerte
Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire
Mot de passe oublié

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ?

Contactez le service client abonnements@info6tm.com - 01.40.05.23.15