Les sites du groupe Info6TM

Barbeau : amusez-vous à la nymphe au toc

Article réservé aux abonnés

Le barbeau est un valeureux combattant qui mérite plus que d’être un pis-aller. On peut le capturer de différentes façons, mais c’est une pêche d’esthète que de réussir à le prendre à la nymphe
S'il lui arrive d’errer en solitaire, c’est souvent le cas des gros sujets, le barbeau est surtout grégaire. Il se rassemble en groupes de quelques individus et parfois en bancs importants. Toutefois, depuis l’avènement des cormorans, ces grands rassemblements semblent plus rares et clairsemés. En dehors de ses périodes de repos, c’est un poisson qui se déplace fréquemment afin de prospecter méthodiquement les différents reliefs du fond. Il n’hésite pas à affronter les courants forts pour y rechercher activement sa nourriture de façon très opportuniste en fouillant les moindres anfractuosités du substrat à l’aide de son museau proéminent, pour en décoller les larves, mollusques et éventuellement les œufs d’autres poissons.



Les tenues du barbeau

Pour optimiser les chances de réussite, repérez préalablement les zones occupées par l’espèce. Ce peut être l’aval d’un seuil marquant l’entrée d’une fosse traversée par un courant assez soutenu ou un courant…
La suite est réservée aux abonnés

Accédez en illimité à nos contenus et à nos newsletters thématiques

S'abonner

Cet article est réservé aux abonnés

"Pour recevoir chaque semaine toutes les actus de la pêche, nos concours, nos bons plans, nos sorties vidéos, nos articles gratuits et bien plus encore... inscrivez-vous vite à notre Newsletter !"

Je m’inscris à la newsletter

Migrateurs / Autres

Magazine n°938

Div qui contient le message d'alerte
Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire
Mot de passe oublié

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ?

Contactez le service client abonnements@info6tm.com - 01.40.05.23.15