Les sites du groupe Info6TM

Dorado : le prédateur d'or

Article réservé aux abonnés

Après le peacock bass, voyons maintenant l’autre prédateur emblématique des eaux douces d’Amérique du Sud, l’impressionnant dorado. Ce poisson mythique semble tout droit sortir de l’atelier d’un orfèvre et possède une gueule immense armée de nombreuses dents. Il ne peut pas y avoir de doute sur son régime alimentaire, le dorado est un chasseur agressif placé tout en haut de la chaîne alimentaire des cours d’eau du nord de l’Argentine, de la Bolivie en passant par l’Uruguay. Portrait d’une brute dorée à l’or fin.
Le dorado a longtemps été considéré comme un salmonidé à cause de sa forme et car il possède une nageoire adipeuse comme nos truites et autres saumons. Salminus brasiliensis ou Salminus maxillosus, en raison de sa bouche immense, est en fait un poisson de l’ordre des characiformes. Il peut atteindre de grandes tailles et dépasser un mètre de longueur pour un poids de plus de vingt-cinq kilos, et vivre une quinzaine d’années ! Des spécimens de plus de trente kilos ont été pris en Argentine et en Uruguay, dans l’immense rio Paraná, notamment. Le tigre de la rivière…

Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant.

Vos identifiants de connexion sont incorrects

Déjà Abonnés ?

Saisissez vos identifiants

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire
Mot de passe oublié

"Pour recevoir chaque semaine toutes les actus de la pêche, nos concours, nos bons plans, nos sorties vidéos, nos articles gratuits et bien plus encore... inscrivez-vous vite à notre Newsletter !"

Je m’inscris à la newsletter

Migrateurs / Autres

Magazine n°152

Div qui contient le message d'alerte
Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire
Mot de passe oublié

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ?

Contactez le service client abonnements@info6tm.com - 01.40.05.23.15