Publicité

Bar : la réglementation officielle 2018

No-kill dans la zone nord
5
1 avis

Le conseil européen, après deux jours de négociation, est parvenu à un accord sur les quotas 2018 pour la pêche du bar, qui concerne plusieurs millions de passionnés en France. Au-dessus du 48ème parallèle (Manche, mer du Nord, Atlantique Nord : voir illustration ci-dessus), un no-kill est instauré pour les pêcheurs récréatifs toute l'année (alors qu'une interdiction totale de 6 mois était recommandée). Pour les pêcheurs professionnels, une interdiction de pêche est arrêtée pour les mois de février et mars. Les ligneurs auront droit à 5 tonnes/an, les chaluts à 1,2 tonne/an. Au-dessous du 48ème parallèle, un quota de trois bars par jour et par pêcheur récréatif est instauré. Pour les professionnels, pas de limite. Rappelons enfin que la maille pour les pros est fixée à 36 cm, contre 42 cm pour les récréatifs.

Les ministres français, anglais et hollandais ont obtenu la possibilité d'instaurer un quota de un bar par jour et par pêcheur de loisir au nord du 48ème parallèle, sur une période limitée, selon le résultat de la prochaine évaluation des stocks par le CIEM en mars 2018. En ce sens, nous vous invitons à continuer à signer la pétition soutenue par l'EFTTA, l'EAA et le GIFAP. Il est important de continuer à faire comprendre aux politiques qu'une pêche de loisir responsable est possible.

MISE à jour 07/09/18 : un quota d'un bar par jour au nord du 48ème parallèle ?

Tous nos articles sur la pêche en mer, chaque mois dans La Pêche et les poissons !

 

1 avis
Commenter
0
Inscription

les news

Pages

Widget pub

Rendez-vous

< septembre 2018 >
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
27 28 29 30 31 1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
Tout voir

Facebook / rejoignez-nous !

Articles les plus lus

La boutique

Newsletter

bloc-newsletter-ppo.jpg