Publicité

La résistance s'organise

4
1 avis

Face à l'interdiction de pêche prononcée par Barbara Popili, ministre de la transition écologique, les fédérations de pêche départementales montent au créneau. 

La fédération de l'Ardèche par exemple a sollicité son député, Fabrice Brun, qui a envoyé un courrier à la ministre pour défendre les intérêts des pêcheurs. La pêche "respecte par principe des distanciations physiques largement supérieures à un mètre", développe dans son argumentaire le député, qui demande "un régime dérogatoire spécifique à la règle du 1h/1km"

En Creuse aussi, on contre-attaque. "Nous avons décidé une nouvelle fois de solliciter les services de l’État mais également les Parlementaires Creusois ainsi que le Président de la Fédération Nationale de la Pêche en France", peut-on lire sur la page Facebook de la fédération. Des courriers ont été envoyée à la préfète du département et au président de la FNPF.

En Vendée, les parlementaires ont été interpellés par la fédération, laquelle s'étonne qu'en Allemagne, Pologne, Suède, Belgique, Angleterre... les confinements n'interdisent pas la pêche, "soupape de décompression".

La fédération du Rhône a aussi envoyé un courrier à son préfet et en appelle à la mobilisation de ses adhérents : "Nous faisons part de notre point de vue sur cette situation absurde à nos députés et sénateurs ; nous vous encourageons à relayer ce message auprès des élus pour tenter d’infléchir ces postures de principe rigides et injustifiées".

En revanche, d'autres fédérations appellent les pêcheurs à la raison. En Haute-Vienne, le président Paul Duchez, s'est exprimé dans une vidéo postée sur Youtube et a fait part de sa crainte de voir une baisse des ventes de cartes de pêche en 2021 : "Il faut relativiser et remettre les choses en perspective, nous nous devons de tout faire pour combattre ce virus (...). Aujourd'hui, l'achat d'une carte devient et redevient un acte militant. Cela donne le droit d'aller à la pêche mais surtout vous payez une adhésion à une association, laquelle continue son travail confinement ou pas".

Du côté de la FNPF, pas de communication officielle pour le moment (EDIT : la FNFP réagit !). Mais on a appris via un message de la fédération de pêche de la Côte-d'Or la tenue prochaine d'un Conseil d'Administration Extraordinaire.

NB, 19.11.2020

1 avis
Commenter
0
Inscription

les news

Pages

Rendez-vous

< décembre 2020 >
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
30 1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31 1 2 3
Tout voir

Facebook / rejoignez-nous !

Articles les plus lus

La boutique

Newsletter

bloc-newsletter-ppo.jpg