Publicité

Le téléphone qui sauve

0
0 avis

En octobre dernier, la célèbre navigatrice Florence Arthaud était hélitreuillée en pleine nuit, en hypothermie, après 2 heures passées dans une eau à 17 degrés. Elle était tombée de son bateau et n’avait dû son salut qu’à son téléphone portable étanche et à sa lampe frontale. Après sa mésaventure, Florence Arthaud a proposé à Sonim, fabriquant de mobiles, de développer un téléphone portable pour la sécurité en mer qui peut être aussi fort utile aux pêcheurs : robuste, résistant aux sel, imperméable, visible en pleine nuit grâce à une torche puissante et équipé d’un système d’alerte dédié. Le XP3 Sentinel Marine SOS est né et les pêcheurs en mer devraient être séduits.

0 avis
Commenter
0
Inscription

les news

Pages

Rendez-vous

< juillet 2020 >
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
29 30 1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31 1 2
Tout voir

Facebook / rejoignez-nous !

Articles les plus lus

La boutique

Newsletter

bloc-newsletter-ppo.jpg