Publicité

Offensive du GIFAP sur le bar

0
0 avis

Le GIFAP* compte se faire entendre dans l’évolution de la réglementation de la pêche en mer autour du bar, sujet épineux. Il interpelle ainsi dans un courrier le député français Alain Cadec, président de la Commission pêche au Parlement Européen. Le GIFAP a ciblé quatre mesures pour préserver les stocks et du même coup, la santé économique du secteur de la pêche, estimée à un milliard d’euros et 8000 emplois directs :

1/ Mise en place d’une période de repos biologique pour les pros et récréatifs
2/ Taille minimum toute pêche
3/ Déclaration obligatoire et gratuite viaun carnet de pêche pour les récréatifs
4/ Quota de 3 bars/jour par pêcheur récréatif

La Pêche et les poissons est signataire de ce projet, en lien étroit avec les membres du GIFAP.

A noter enfin que dans un article publié sur son site le 12 octobre, Alain Cadec évoquait la mise en place d’un projet pilote doté de 300 000 euros avec un carnet de pêche mensuel. Le parlement européen décidrea dans les prochains jours de nouvelles mesures, en plus des quotas 2018. 

NB, 10.11.2017

*Groupement de l’Industrie Française d’Articles de Pêche (Daiwa, Navicom, Sensas, Ultimate, Delalande…). Le syndicat créé en 1952 mène des actions de lobbying et de défense des intérêts du secteur d’activité. Il est présidé par Stéphane Sence, Délégué Général de Promopeche depuis 2003.

0 avis
Commenter
0
Inscription

les news

Compétition

Au pied du podium

L’équipe de France de pêche en bateau a pris la 4e place aux championnats du monde sur le barrage de la Volga, en Russie, en septembre. Les Bleus ne sont arrivés que deux jours...

Pages

Rendez-vous

< novembre 2017 >
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
30 31 1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 1 2 3
Tout voir

Facebook / rejoignez-nous !

La boutique

Newsletter

bloc-newsletter-ppo.jpg