Publicité

Truites et génétique

0
0 avis

Depuis le début de l'année, la fédération de pêche de la Loire mène une opération d'envergure pour restaurer les populations de truites sauvages sur ses rivières. Pendant longtemps en effet, les déversements massifs de poissons issus de la pisciculture ont menacé les truites de souche. Une aubaine à court terme pour le pêcheur, mais un déséquilibre certain pour les milieux à moyen et long terme. Ces dernières années, les autorités tentent de rattraper les dégâts. Pour ce faire, la fédération dresse une cartographie des populations. Un travail fastidieux. A ce jour, 65% des prélèvements ont été effectués et traités. Ils s'achèveront en octobre. Les résultats des études des gènes seront connus d'ici deux à trois ans. Dès 2012, les fédérations de la Haute-Loire, du Puy-de-Dôme et de l'Allier doivent emboîter le pas à leur voisine. Retrouvez toutes les photographies ici.

0 avis
Commenter
0
Inscription

les news

Pages

Rendez-vous

< octobre 2019 >
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
30 1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31 1 2 3
Tout voir

Facebook / rejoignez-nous !

La boutique

Newsletter

bloc-newsletter-ppo.jpg