Publicité

Une pétition POUR la pêche

0
0 avis

L'association Zoopolis veut interdire la pêche dans Paris. Les pêcheurs ont réagi en masse et proposent une pétition pour sauver la pêche dans la capitale, et, par extension, partout en France. 

Rappel des faits
Au mois de janvier, Zoopolis, une association animaliste qui milite dans l'intérêt des animaux, lance sur les réseaux sociaux une campagne anti-pêche dans Paris. Dans une pétition, relayée sur Facebook, l'association fustige la pêche qui "crée terreur, souffrance et agonie pour les individus attrapés". D'autres combats sont menés par l'association : accueillir des lapins dans la capitale ou arrêter le massacre des rats... Et pourquoi pas interdire les balades à cheval pour protéger le dos des poneys, supprimer les laisses des chiens, arrêter de rouler pour ne pas tuer les insectes qui s'écrasent sur nos pare-brises ? Nous regardons, amusés, et sans nous savoir menacés, quelques affiches de mauvaise qualité fleurir sur le net. Avec des sparidés par exemple pour illustrer des poissons de la Seine...

Les élus et associations tombent dans le panneau
Mais le combat fait le buzz avec une campagne d'affichage menée en mars dans quelques stations du métro parisien. En mars toujours, une élue parisienne, Danielle Simonnet, s'affiche dans une vidéo aux côtés d'une membre de l'association et promet d'en parler au Conseil de Paris (le 22 mars). Dans le même temps, 10 associations de protection animale demandent "la fin de l'inutile souffrance des poissons" dans une tribune publiée sur le site de la revue Sciences et Avenirs (250 000 exemplaires diffusés chaque mois). Ces associations ont du poids : L214, Sea Shepherd, Brigitte Bardot, 30 millions d'amis...  La pétition rassemble alors près de 15 000 signataires. 

Le monde de la pêche réagit
Devant l'ampleur pris par le mouvement, le monde de la pêche s'organise avec une contre-pétition que nous vous invitons à signer. En aucaun cas, il ne faut tenir des propos insultants et blessants dans les commentaires. Le combat mené par Zoopolis n'a que très peu de chances d'aboutir, mais il peut poser la première pierre d'un projet mené sur le très long terme et donne une mauvaise image de la pêche. Nous avons laissé passer l'ouverture du 10 mars pour ne pas bouder notre plaisir et être otage d'une association bobo-écolo-véganiste.  Vous trouverez un communiqué de l'Union des Pêcheurs de Paris, très intelligent, tout en bas de cet article. Maintenant, il est l'heure de passer à l'action.

0 avis
Commenter
0
Inscription

les news

Mobilisation

Marville menacé

Près de 500 manifestants se sont réunis le 2 juin dernier dans le centre-ville de Marville (55) pour marcher jusqu’au plan d’eau, menacé de disparition. Le syndicat mixte de la...

Pages

Rendez-vous

< juillet 2018 >
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
25 26 27 28 29 30 1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31 1 2 3 4 5
Tout voir

Facebook / rejoignez-nous !

La boutique

Newsletter

bloc-newsletter-ppo.jpg