Publicité

Le Québec comme on l’aime

0
0 avis

Les milliers d’hectares de la Réserve Beauchêne, à quelques heures de route de Montréal, recèlent une quarantaine de lacs gérés au cordeau et exploités pour la pêche depuis plus d’un siècle. On y trouve des brochets, des dorés, des ombles de fontaine mais surtout des blacks à petite bouche, les achigans, dont la densité n’a d’égale que l’agressivité. De quoi s’éclater quelques jours durant dans l’une des plus réputées pourvoiries québécoises. Une superbe aventure vécue et racontée par Pascal Bacoux, dans le n°802.

0 avis
Commenter
0
Inscription