Publicité

Laurent Labat, un prophète idéaliste

0
0 avis

De l’Alaska, où il transportait les pêcheurs de saumons, à l’île d’Yeu, en passant par les étangs de Mépieu et le Moulin de Sauvage, Laurent Labat n’a cessé de faire graviter sa vie autour de la pêche. Visionnaire talentueux et imaginatif, entrepreneur iconoclaste, passionné. d’eau et de nature, cet homme a su mener à bien de multiples projets sans jamais renier un idéal humaniste fièrement revendiqué. A lire dans le n°850

0 avis
Commenter
0
Inscription