Publicité

Moins de géniteurs, moins de truites ?

0
0 avis

L’insuffisance du nombre de géniteurs en fin de saison de pêche revient assez régulièrement dès lors qu’il s’agit de trouver des raisons aux diminutions, réelles ou supposées, des cheptels qui peuplent nos rivières à truites. Notre ami Marc Delacoste fait ici le point sur cette question, rappelant fort opportunément que le problème, en fait, quand problème il y a, est ailleurs ! A lire dans le n°869.

0 avis
Commenter
0
Inscription