Les sites du groupe Info6TM

Autour de Belle-Île-en-Terre

Le Léguer, entre le pont sur la D30 et le moulin du Losser. Les saumons aiment faire une pause ici, rive gauche principalement. Sur ce secteur à courant lent, privilégiez une mouche ou un tube-fly à poils bien souples.

Crédit photo Thierry Sauvin

Labellisé rivière sauvage sur ses parties amont et médiane, ce qui révèle la qualité de son écosystème, le Léguer est sans doute le cours d’eau de Bretagne le plus prolifique pour la pêche du saumon. Mais ce petit fleuve côtier est aussi une excellente et très réputée rivière à truite qui fait le bonheur des pêcheurs bretons.

Entièrement classé en première catégorie sur ses 58 km, le Léguer naît dans les Côtes-d’Armor, près des tourbières de Saint-Houarneau dans les monts d’Arrée, avant de croiser enfin la route du Guic, à Belle-Isle-en-Terre. Il finit sa course dans la baie de Lannion, sur la côte de granit rose. Ce petit fleuve côtier abrite une belle population de truites fario mais doit surtout sa renommée au saumon.

Le Guic, en amont de Loc-Envel, du côté du Moulin Bastien. Ce parcours accessible à toutes les techniques est boisé et riche en truites. En début de saison, la pêche aux leurres n’y manque ni de charme ni d’efficacité.
Crédit photo : Thierry Sauvin

Le Guic et le Guer

À 5 km de Belle-Isle-en-Terre, le village de Loc-Envel est irrigué par le Guic, principal affluent du Léguer. Cette rivière, labellisée elle aussi Rivière sauvage, héberge une belle densité de truites. En amont de Loc-Envel, le secteur à proximité du Moulin Bastien est intéressant pour la truite même si ses rives encombrées handicapent les pêcheurs au toc du bord. Mieux vaut pratiquer au vairon. Le wading est autorisé au 1er mai. Poisson-nageur et ultra-léger donnent ici d’excellents résultats. Après Loc-Envel, le Guic est plus large (8 m) avec dans l’ensemble un courant assez soutenu. On peut attaquer rive droite, à partir du petit pont situé sur la D33b, en aval immédiat de Loc-Envel. La mouche (sèche, nymphe) est également très productive dès la fin avril. Moins connu, plus intime, le cours supérieur du Léguer, souvent appelé Guer, est marqué par une succession de rapides et de calmes. Les rives sont souvent boisées, ce qui oblige de pêcher en wading. L’été, l’ultra-léger en remontant donne d’excellents résultats. La pêche à la mouche (canne de 7 pieds pour soie n°4) permet de pratiquer en sèche dans de bonnes conditions. En aval du moulin de Ponchou-Léguer (D 22), on trouve de beaux postes dégagés que l’on peut prospecter au toc.

Le Guer, au beau moulin de Ponchou-Léguer. Dès que les beaux jours arrivent, l’ultra-léger est la technique reine. Une cuiller tournante de type Panter Martin n° 1, éventuellement mouchetée pour ralentir son immersion, devient une arme redoutable.
Crédit photo : Thierry Sauvin

La confluence

Rejoint par le Guic à Belle-Isle-en-Terre, le Léguer s’épanouit pour devenir une rivière hors du commun. Entre le village et le pont de la quatre voies reliant Brest à Rennes, le secteur, très boisé, est excellent pour pêcher à la mouche en wading. L’aval de Belle-Isle-en-Terre est un haut lieu de la pêche du saumon. Le démantèlement du vieux barrage de Kernansquillec ayant rétabli la continuité écologique en 1996, les saumons ne se sont pas fait prier pour bien recoloniser toutes les zones amont. Le Léguer, précoce et plutôt régulier, est souvent le premier cours d’eau breton à atteindre le TAC (total autorisé de captures) en saumons de printemps. Le terrain de jeu est ponctué de trois parcours mouche.

Le parcours mouche de Kernansquillec, secteur désormais ensauvagé et lui aussi riche en truites, est toujours extrêmement prometteur compte tenu des multiples caches qu’il propose aux salmonidés.
Crédit photo : Thierry Sauvin

Le parcours de Kernansquillec

Le premier, celui de Kernansquillec, longé par le GR34, est long de 2 km. C’est un parcours en no-kill pour toutes les espèces, praticable sur les deux rives. Le wading est recommandé compte tenu de l’encombrement de celles-ci. Sèche et nymphe donnent d’excellents résultats. Si la taille moyenne des truites est assez faible (entre 23 et 27 cm), elles sont fort nombreuses. Truite de mer et saumon fréquentent aussi ce parcours tranquille car fonctionnant sur un système de déclaration d’intention de pêche obligatoire et gratuite et limité à huit pêcheurs par demi-journée. On arrive ensuite au splendide secteur du pont Louars, où toutes les techniques sont autorisées. L’amont du pont, rive droite, est excellent, au petit poisson-nageur et à la mouche. Là aussi, la bordure arborée impose d’entrer dans l’eau.

Le Léguer, tranquille entre Kernansquillec et le parcours mouche du Losser. Ici, alternent calmes et radiers. Si la pêche au toc est conseillée en début de saison, les moucheurs pourront se faire plaisir en prospectant les courants et surtout le moins courant du plus courant avec un train de mouches noyée.
Crédit photo : Thierry Sauvin

Le parcours du Losser

L’accès au parcours mouche du Losser, au courant plutôt vif, peut se faire à partir du pont de Coat Dunois (D74). En no-kill pour la truite, il s’étend sur 3 km, jusqu’au pont du Losser. On ne pêche ici le saumon qu’à la mouche, en wading toujours vu l’encombrement des berges. Large d’une quinzaine de mètres, on accède au Léguer des deux côtés. Son lit est parsemé de rochers, autant d’abris excellents pour les poissons, et des truites de 30 à 35 cm se prennent ici assez régulièrement. Après le pont du Losser, on découvre, adossé à un gros rocher rive gauche, le moulin du même nom. Un site magnifique. Toutes les techniques de pêche sont ici autorisées, quimperloise, poisson-nageur et vairon manié. Le saumon se tient principalement rive gauche, profonde et ponctuée de grosses roches immergées. La mouche est aussi possible, notamment avec un tube fly à poils souples, idéal dans cette zone calme. En aval du moulin, le courant plus vif est un paradis pour le toc et la mouche noyée en début de saison.

Sur la rive gauche du Léguer domine le moulin du Losser. En aval de la chute, toutes les techniques sont permises et peuvent se révéler rentables.
Crédit photo : Thierry Sauvin

Le parcours de Traoumorvan

Sur le joli parcours mouche de Traoumorvan (1,8 km) qui va de la passerelle de Kergrist au pont de Tonquédec (D113), la pêche de la truite est en no-kill sur les deux rives, la gauche longée par le GR34A étant plus accessible. De nombreux secteurs boisés imposent le wading. L’usage d’un bâton de wading est aussi conseillé à cause de l’irrégularité des fonds. Le parcours est magnifique, avec un courant vif et de gros rochers abritant des truites de 40 cm voire plus. Dès l’ouverture, on touche ici de jolis saumons de printemps à la mouche (tube fly). La rivière est facile à lire mais les postes imposent d’être très précis. Après Tonquédec, le parcours s’ouvre à toutes les techniques. Rive gauche, sur 150 m, le courant modéré est une zone de repos pour le saumon qu’on recherche en début de saison à la Quimperloise ou au vairon. Un peu plus loin, les truites sont dans de jolis courants à prospecter au toc ou au poisson-nageur.

En aval immédiat du pont de Tonquédec, les saumons de printemps font une halte avant de reprendre leur migration. Plus en aval, le courant s’accélère pour le plus grand plaisir des pêcheurs de truites.
Crédit photo : Thierry Sauvin

Renseignements pratiques

RÉGLEMENTATION

  • AAPPMA réciprocitaire
  • Maille truite : 23 cm
  • Saumon : arrêté préfectoral spécifique
  • Wading : autorisé à partir du 1er mai
  • Parcours de Kernansquillec
    • Inscription obligatoire
    • 8 pêcheurs maximum
    • No-kill toutes espèces
    • Ardillon écrasé

GUIDES DE PÊCHE

  • Éric Hamon - Tél. 06 31 11 61 61
  • Jean-Baptiste Vidal - Tél. 06 87 30 34 56
  • Philippe Dolivet - Tél. 06 42 03 93 66
  • Kilian Lebreton - Tél. 06 32 85 10 97

DÉTAILLANTS

  • Pêche-Chasse - 2, rue des Portes - 22160 Callac - Tél. 02 96 45 51 06
  • Le Laouenan - 2, rue de la Mairie - 22300 Lannion - Tél. 02 96 37 62 03
  • Passion Pêche Bretagne - 12, place Saint-Sauveur - 22200 Guingamp - Tél. 02 96 40 08 33
  • River Stones - 17, rue de Brest - 29600 Morlaix - Tél. 02 96 62 11 70

HÉBERGEMENTS PÊCHE

  • Gîte du Dresnay - Le Dresnay - 22780 Loguivy-Plougras - Tél. 06 40 07 75 36
  • Gîte de Loc-Envel - 1, rue des Sabotiers - 22810 Loc-Envel - Tél. 02 96 43 39 11
  • Moulin de Ponchou-Léguer - 22810 Belle-Isle-en-Terre - Tél. 02 96 43 30 20
  • Moulin de Keranraix - 22420 Le Vieux-Marché - Tél. 02 96 38 81 79
  • Gîte Le Kergueffiou - Kergueffiou - 22420 Trégrom - Tél. 06 75 00 69 55

CAMPING
Camping du Donant - Rue de Gwenezhan - 22140 Bégard - Tél. 02 96 45 46 46

ADRESSES UTILES

  • Fédération de pêche - 7, rue Jean Rostand - 22440 Ploufragan - Site : www.federation-peche22.com - Tél. 02 96 68 15 40
  • AAPPMA du Léguer - Rue de Roud ar Roc’h - 22300 Lannion - Site : www.aappmaduleguer.com
  • Office de tourisme - 15, rue Crec’h Ugen - 22810 Belle-Isle-en-Terre - Tél. 02 96 43 01 71

À VOIR

  • Centre d’initiation à la rivière
  • Randonnée GR34A
  • Vallée des papeteries

CARTES IGN
Série Bleue 0716E et 0715O

 

"Pour recevoir chaque semaine toutes les actus de la pêche, nos concours, nos bons plans, nos sorties vidéos, nos articles gratuits et bien plus encore... inscrivez-vous vite à notre Newsletter !"

Je m’inscris à la newsletter

En France

Magazine n°910 - mars 2021

Div qui contient le message d'alerte
Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire
Mot de passe oublié

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ?

Contactez le service client abonnements@info6tm.com - 01.40.05.23.15