Les sites du groupe Info6TM

Le Doubs autour de Villers-le-Lac

Gorges du Doubs en hiver

Bien engoncé dans ses gorges, le Doubs creuse la montagne entre Chaillexon et le saut du Doubs.

Crédit photo Bruno Mathieu

Profondément enfoncé dans la montagne jurassienne, le sillon du Doubs dessine une très belle frontière naturelle entre la France et la Suisse, sur un parcours d’une bonne cinquantaine de kilomètres. Et rien que la partie amont de cette fameuse section du Doubs, qui conduit de Villers-le-lac jusqu’au lac de Biaufond, mérite incontestablement le détour pour le pêcheur.

La grande rivière franc-comtoise qu’est le Doubs alimente, sur sa partie franco-suisse, une succession de lacs de barrage, de méandres à courants calmes, de courants vifs chantant sur des seuils naturels, et s’ouvre par conséquent à bien des possibilités halieutiques, et ce du 1er janvier au 31 décembre.

Un rayonnement européen

Il n’est pas vain de dire que le Doubs contemporain, dont la renommée rayonne sur toute l’Europe, en particulier tout au long de son parcours frontalier, représente pour le monde de la pêche le summum du genre. Et même si le basculement du XXIe siècle a semblé annoncer un avenir nettement moins prometteur, ayant quelque peu terni la légende au rythme de ses graves problèmes de pollutions et de mortalités massives de poissons, la Franche-Comté continue cependant d’attirer un nombre impressionnant de pêcheurs venus des quatre horizons du continent européen.

Rivières de Franche-Comté
Le saut du Doubs est une extraordinaire marche de 27 mètres qui libère, sur 500 mètres, un court parcours de 1re catégorie.
Crédit photo : Bruno Mathieu

À partir de Villers

Sur le parcours le plus en amont de la frontière, et qui concerne l’AAPPMA de Villers-le-Lac, deux accès directs sont possibles depuis ce village, pour accéder aux méandres du Doubs, ou depuis Chaillexon vers le lac éponyme pour la zone de retenue. Cette vaste étendue d’eau est formée par la Ranconnière, affluent suisse en rive droite et par la partie amont du lac des Brenets, dite des bassins du Doubs, que libère bien plus en aval la faille naturelle et spectaculaire du saut du Doubs avec son magnifique plongeon de 27 m !

Rivières de Franche-Comté
En amont du barrage du Châtelot s’ouvre une vaste zone de retenue de 3 km en seconde catégorie;
Crédit photo : Bruno Mathieu

Ce parcours est classé en seconde catégorie piscicole et on y pêche tous les cyprinidés ainsi bien sûr que les carnassiers, brochet et sandre et même quelques silures. De grosses truites à la robe très argentée (truite de lac) se font prendre de temps en temps par les pêcheurs aux leurres ou au vif. L’idéal sur cette vaste zone est de pouvoir pratiquer en barque et de se faire accompagner par un guide pour s’assurer la meilleure efficacité à trouver les bons spots.

Rivières de Franche-Comté
Le barrage du Châtelot n’est en fait accessible qu’à pied en partant du petit village du Pissoux.
Crédit photo : Bruno Mathieu

Le barrage du Châtelot

L’aval immédiat du saut du Doubs est un joli parcours de première catégorie assez court (environ 500 m), avant son entrée dans le lac de Moron qui n’est autre que la retenue du barrage du Châtelot. Cette zone intermédiaire est intéressante pour espérer toucher une grosse truite, particulièrement à l’occasion d’un petit coup d’eau au pouvoir d’appel infaillible dans ce genre de configuration. L’accès au saut du Doubs est réservé aux piétons et il faudra garer sa voiture sur le parking dédié à ce site très touristique. Le grand sentier de randonnée du GR5 conduit jusqu’au barrage du Châtelot, sur un peu plus de 3 km de parcours en seconde catégorie.

Rivières de Franche-Comté
Un nouveau parcours de première catégorie démarre juste en aval du Châtelot pour s’étendre sur environ quatre kilomètres classés en débit réservé. 
Crédit photo : Bruno Mathieu

En aval du Châtelot, la première catégorie retrouve ses droits sur un vaste parcours d’une très grande beauté. La pêche est ici surtout l’affaire des moucheurs pour sa bonne population toujours prodigue en truites et ombres. Mais c’est aussi une pêche qui se mérite car l’accès malaisé de ces gorges, qui ont gardé leur impressionnante empreinte sauvage, demande quelques efforts de marche avec des dénivelés plutôt sportifs.

Riviere Doubs
La Rasse annonce la fin des gorges de Grand’Combe et l’entrée dans le lac de Biaufond.
Crédit photo : Bruno Mathieu

Depuis Villebasse

On peut y accéder par l’amont, en se garant sur le parking du barrage du Châtelot, depuis le village du Pissoux. Cette première section de première catégorie, longue de près de 4 km, étant sur le débit réservé, est fatalement moins intéressante que la partie aval de l’usine hydroélectrique. On accède plus directement à ce secteur aval depuis le petit hameau de Villebasse, par le sentier du Moulin qui débouche en amont immédiat de l’usine hydroélectrique, ou bien depuis le bas du parcours, par le sentier Bonaparte, depuis le hameau Sur la Côte, proche de Grand’Combe-des-Bois.

Riviere
Le secteur de Grand’ Combe-des-Bois, sur le parcours situé en aval de l’usine hydroélectrique : il s’agit là sans aucun doute de l’une des zones les plus sauvages et les plus belles des gorges du Doubs
Crédit photo : Bruno Mathieu

Côté Suisse

En empruntant la route qui conduit à La Chaux-de-Fonds (Suisse), depuis Fournet-Blancheroche, on franchit le Doubs et la frontière. À cet endroit, les gorges lâchent un peu de leur emprise pour donner au paysage davantage de respiration. Le secteur est toujours d’une très grande beauté : le Doubs y alimente à nouveau un vaste plan d’eau de seconde catégorie que retient le barrage du Refrain. Il s’agit du lac de Biaufond, peu profond, couvert de magnifiques herbiers aquatiques sur de vastes zones, paradis des oiseaux d’eau mais aussi des cyprinidés, des perches et surtout des brochets. La dynamique de l’espèce est ici particulièrement forte si l’on mesure le taux de prélèvement annuel par les pêcheurs et la régularité pratiquement constante des prises. C’est surtout à partir de novembre que les amateurs s’y rassemblent en nombre, en barque pour les mieux équipés, depuis le pont pour bien d’autres. Commence alors une pêche de fin de saison et de patience, généralement pratiquée au vif. C’est aussi une pêche de résistance car l’hiver dans cette région du Haut-Doubs est bien marqué par des froids vifs qui donnent au lac de Biaufond une incomparable allure de Scandinavie.

*

Biaufond en hiver
L’automne et l’hiver sont les deux saisons de pêche majeures sur Biaufond.
Crédit photo : Bruno Mathieu

Renseignements pratiques

RÉGLEMENTATION
Ouverture : du 1er mars au 30 septembre.
Trois AAPPMA : non réciprocitaires, elles gèrent le Doubs frontalier, côté français.
Convention internationale : téléchargeable sur le site de la fédération.

DÉTAILLANTS
CG Pêche - 3, avenue Charles-de-Gaulle - 25500 Morteau - Tél. 03 81 67 34 13
Territoire Pêche - 5, rue Edgard-Faure - 25300 Pontarlier - Tél. 03 81 49 06 80
Decathlon - Zac Les Sauges - Rue André Roz - 25300 Pontarlier - Tél. 03 81 38 30 30

GUIDES DE PÊCHE
Daniel Magdo - Tél. 06 51 09 52 29
Philippe Batlogg - Tél. 06 71 66 36 99
Yoann Chatot - Tél. 06 76 19 21 36
Loïc Gicquel - Tél. 06 61 45 30 25

ADRESSES UTILES
Fédération de pêche - 4, rue du Dr. André Morel - 25720 Beure - Tél. 03 81 41 19 09 - Site : www.federation-peche-doubs.org
AAPPMA de Villers-le-Lac - 25130 Villers-le-Lac - Tél. 06 80 73 79 02
AAPPMA Grand’Combe-des-Bois - 25500 Morteau - Tél. 03 07 70 06 38
 - Site : www.la-truite-de-grand-combe-des-bois
AAPPMA Goumois - 25420 Voujeaucourt - Tél. 06 76 54 82 12 - Site : www.goumoispechesloisirs.fr
Comité de Tourisme - 83, rue de Dole - 25000 Besançon - Tél. 03 81 21 29 99 - Site : www.doubs.travel

HÉBERGEMENTS
La ferme Morin - 3, les Louisots - 25140 Fournet-Blancheroche - Tél. 06 25 83 05 85 - Site : www.lafermemorin.fr
Le Doubs-Frontière - 8, rue des Murgers - Chaillexon - 25130 Villers-le-Lac - Tél. 06 82 92 72 82 - Site : www.gite-ledoubsfrontiere.com

À VOIR
Saut du Doubs
Musée de la montre
Musée de l’horlogerie
Moulins souterrains du col des Roches
Échelles de la mort

CARTE IGN
Série Bleue 3524 OT

 

"Pour recevoir chaque semaine toutes les actus de la pêche, nos concours, nos bons plans, nos sorties vidéos, nos articles gratuits et bien plus encore... inscrivez-vous vite à notre Newsletter !"

Je m’inscris à la newsletter

En France

Magazine n°909 - février 2021

En France

Div qui contient le message d'alerte
Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire
Mot de passe oublié

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ?

Contactez le service client abonnements@info6tm.com - 01.40.05.23.15