Les sites du groupe Info6TM

Les 4 montages de bases

Article réservé aux abonnés

Crédit photo Jérémie Boissière
Pour Jérémie Boissière, bien connaître, bien réaliser et utiliser à bon escient les quatre montages qui sont à la base de quasiment toutes les pêches au feeder, permet de faire face à la majorité des situations que l’on peut rencontrer au bord de l’eau. Il nous présente ces quatre montages essentiels par le menu détail.
1 Le montage à plat



Appelé aussi montage ultimate, il est logique de s’attarder au montage à plat en tout premier lieu car il est le plus simple à réaliser. Il demande peu d’accessoires et permet au débutant de pêcher partout et dans toutes les conditions avec peu de risques d’emmêlement.

Attention au vrillage

Le montage à plat est composé de deux stop-floats pour le blocage du feeder, l’un servant à protéger le nœud le raccord de la vrille recevant le bas de ligne, l’autre à bloquer la course du feeder (montage auto-ferrant si l’écart entre les deux stop-floats est court). Une agrafe, sur laquelle on installe le feeder, coulisse entre ces deux stop-floats. L’émerillon joue un rôle essentiel pour limiter le vrillage du bas de ligne lorsque l’on pêche à l’asticot, deux larves sur un hameçon provoquant un effet d’hélice redoutable. Ce montage est bien utile sur…
La suite est réservée aux abonnés

Accédez en illimité à nos contenus et à nos newsletters thématiques

S'abonner

Cet article est réservé aux abonnés

"Pour recevoir chaque semaine toutes les actus de la pêche, nos concours, nos bons plans, nos sorties vidéos, nos articles gratuits et bien plus encore... inscrivez-vous vite à notre Newsletter !"

Je m’inscris à la newsletter

Feeder

Magazine n°La Pêche et les poissons n°919

Div qui contient le message d'alerte
Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire
Mot de passe oublié

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ?

Contactez le service client abonnements@info6tm.com - 01.40.05.23.15